ActualitÉs  
   

 

 

Capitalisation du projet de mobilisation des ressources propres de la commune urbaine de Boffa

Le projet d’appui à la mobilisation des ressources propres de Boffa fait suite à la volonté manifeste des autorités communales  de la commune urbaine de Boffa afin de redynamiser le tissu économique local et d’accroitre les recettes de la collectivité. L’objectif est de soutenir la commune urbaine de Boffa à améliorer  l’exploitation de son potentiel économique pour accroitre le recouvrement et la gestion de ses recettes fiscales et parafiscales, en développant une approche globale de mobilisation de ses ressources propres.

Trois axes principaux de travail, ont été initiés qui intègre une approche globale de la mobilisation des ressources locales de manière synchronisée. Le premier axe est basé sur le renforcement des capacités de planification stratégiques et gestion financière. Le deuxième axe est centré sur la redevabilité et la sensibilisation au civisme fiscal et le dernier axe est sur l’amélioration du contrôle par les équipes opérationnelles, la collecte et le recouvrement.

La commune urbaine de Boffa regorge d’immenses potentiels économiques mobilisables qui pourront, à terme, avec une gestion efficace et efficiente, amorcer un développement local durable, en tenant compte des exigences environnementales, avec plus de cinquante-quatre mille Euro (54 000€) de recettes potentielles. Ces ressources mobilisables sont particulièrement dans les secteurs porteurs. Les taxes particulièrement visées, dans la mobilisation, par ce projet, sont entre autres : la Contribution Foncière Unique (CFU), la patente, la Taxe sur la Publicité, la Taxe sur les embarcations et les produits du domaine.

Pour assurer un meilleur recouvrement des différentes taxes, des équipes ont été constituées sur chacune d’elle avec un seul objectif de recouvrement, avoir un taux de 100%. Cependant, en amont, les équipes constituées sont passées dans les quartiers, secteurs et districts, accompagnées par les autorités de proximités, sensibiliser la population et procéder au recensement des contribuables. D’ailleurs les autorités de proximités se sont rivalisées pour que sa circonscription recouvre le taux souhaité. Durant deux mois, d’avril à juin, d’énormes progrès ont été réalisés par les équipes de recouvrement.

L’équipe sur la Contribution Foncière Unique a réalisé 57% sur l’objectif visé, avec plus de 2800 contribuables répertoriés, sur un potentiel fiscal de quatre-vingt-deux millions trois cent vingt-deux mille sept cent cinquante francs guinéens (82.323.750 GNF) . Plus de 457 embarcations recensées pour la taxe d’embarcation, plus d’une cinquante de personnes formées au cours du projet. Le grand marché de la commune urbaine avec un potentiel fiscal de quarante millions trois cent cinquante mille francs guinéens. Et trois autres marchés hebdomadaires.

Ce projet a été financé par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères de la France à hauteur de cent quatre-vingt-cinq mille Euro (185 000€) à travers les crédits du Centre de Crise et de Soutien affectés au plan de relance post-Ebola en Guinée et mise en œuvre par le cabinet ACL Consulting du Sénégal en partenariat avec la Charente Maritime Coopération, Expertise France. Les équipes locales ont été accompagnées aussi par l’Association pour le Développement Rural et l’Entraide Mutuelle de Guinée (ADREMGUI). La forte implication des autorités nationales, à travers la Direction Nationale de la Décentralisation et la Direction Nationale du Développement Local et l’Association Nationale des Communes de Guinée « ANCG » pour accompagner et appuyer tout processus visant à impulser, au niveau des communes, un développement économique local, intégré et harmonieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
Copyright © 2014 tous droits réservés
ANCG Rép . Guinée .Conakry - Hamdallaye / www.ancg-guinee.org